Le chevalet du paysage,… le maître des hommes ?

“La géologie est le chevalet du paysage”

Sylvain Tesson – Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages (2008)

Des immenses forêts, aux alpages fleuries, en passant par les arêtes acérées, et même jusqu’à la situation de nos villages, tout dans le Beaufortain (et sur le reste de la Terre) repose sur un chevalet immense qui a mis des centaines de millions d’années à s’ériger. Et l’artiste nature n’improvise pas : le tableau dépendra du sous sol..

Par exemple, un sol nourricier laissera un paysage drapé d’immenses verdures. En revanche, un sol plus pauvre laissera un paysage minéral avec une maigre végétation. C’est pourquoi dans le Beaufortain on trouvera dans l’ensemble plutôt des montagnes à chèvres sur le vieux socle, et plutôt des montagnes à vaches sous l’ancienne mer alpine.

Le granit produit le curé, et le calcaire l’instituteur.

Dicton Vendéen

Beaucoup de choses dépendent plus ou moins de la géologie. Il est possible d’aller beaucoup plus loin (peut-être trop ?) dans l’analyse de l’influence de la géologie sur notre vie. Prenons le cas du lien entre la géologie et les résultats électoraux. André Siegfried avança cette thèse, en prenant pour point de départ le diction vendéen : “Le granit produit le curé, et le calcaire l’instituteur”.

Dans la vidéo ci-dessous, l’excellente chaîne YouTube “Sous nos pieds” revient sur ce lien supposé entre tendance électorale et géologie…

Continuer la lectureLe chevalet du paysage,… le maître des hommes ?